À l'occasion du centenaire de la fin de la guerre 14-18, de la restauration des tables mémoriales et de la mise en ligne du Mémorial des 5837 soldats nantais inscrits sur le monument, nous vous proposons jusqu'au 11 novembre les portraits de plusieurs de ces soldats.

   
 

LOUIS Julien, né le 10 juin 1879 au Gâvre (Loire-Inférieure), fils de Jean Chrisostôme et de Adeline Lehoux, époux de Marie Rose Jeanne Neveux, instituteur adjoint à l’école de la Ripossière, domicilié à Nantes (Loire-Inférieure) route de Clisson, recrutement d’Angers (Maine-et-Loire), classe 1899, matricule 626, inscrit à la liste militaire de la subdivision de Nantes sous le numéro 369, incorporé au 113ème régiment d’infanterie à compter du 14 novembre 1900, envoyé dans la disponibilité le 21 septembre 1901, passé dans la réserve de l’armée active le 1er novembre 1903, rappelé à l’activité et arrivé au corps le 3 août 1914 au 81ème régiment territorial d’infanterie, nommé sergent le 2 juin 1915, passé au 87ème régiment d’infanterie territorial le 9 décembre 1915, passé au 1er groupe d’aérostation le 18 février 1916, passé au 208ème régiment d’infanterie le 16 mars 1916, réintégré à sa subdivision le 19 avril 1921 par suite de décès, sergent au 208ème régiment d’infanterie, décédé Mort pour la France (disparu) le 24 juillet 1916 à Herleville (Somme).

Jugement déclaratif du décès transcrit le 20 décembre 1920 à Nantes.

 

 

BROUARD Camille Ernest, né le 4 février 1888 à Rochefort-sur-Loire (Maine-et-Loire), fils de Clément et de Marie Parent, célibataire, recrutement de Cholet, classe 1908, matricule 4, soldat de 2ème classe au 210ème régiment d’infanterie, décédé Mort pour la France le 24 février 1919 à Szegedin (Hongrie).

Acte de décès transcrit le 13 juillet 1919 à Rochefort-sur-Loire.


 

PERRODEAU Georges Léon Marie, né le 20 décembre 1887 à Nantes (Loire-Inférieure), fils de feu Pierre Léonidas et de feue Marie Angèle Vincent, époux de Jeanne Marie Léontine Begué, en 1909 étudiant en droit, domicilié à Nantes 4 place Lafayette, recrutement de Nantes, classe 1907, matricule 397, ajourné d’office en 1908 pour faiblesse, exempté en 1909 pour faiblesse, bon pour le service armé par décision du conseil de révision le 29 décembre 1914, appelé à l’activité le 19 février 1915 au 65ème régiment d’infanterie, nommé soldat de 1ère classe le 19 avril 1915, passé au 411ème régiment d’infanterie le 14 juillet 1916, nommé caporal le 16 septembre 1916, nommé sergent le 11 août 1917, sergent au 411ème régiment d’infanterie, décédé Mort pour la France le 29 septembre 1917 à Verdun (Meuse) au centre hospitalier de Glorieux, inhumé le 9 février 1922 à Nantes cimetière de Miséricorde (carré AT - 1er rang – 23ème fosse).

Acte de décès transcrit le 18 mars 1918 à Nantes.

Médaille Militaire.

Croix de Guerre.

 

 

PATUREAU Raoult Eugène Jules, né le 24 mai 1885 à Marans (Charente-Inférieure), fils de Victor François et de Adèle Alcibïade, divorcé en 1ères noces de Appoline Aimée Gâtard, époux en 2ndes noces de Marguerite Florentine Armandine Guillet, en 1905 exerce la profession de tailleurs de pierre puis celle de surveillant de travaux publics, domicilié à Nantes (Loire-Inférieure) 88 rue de Rennes, recrutement de Nantes, classe 1905, matricule 578, incorporé au 6ème régiment du génie le 6 octobre 1906, nommé caporal le 18 avril 1907, nommé sergent le 20 janvier 1908, passé dans la disponibilité de l’armée active le 25 septembre 1908, nommé adjudant le 30 août 1910, nommé sous-lieutenant de réserve le 12 décembre 1910 et affecté au 6ème régiment du génie, démissionnaire, affecté comme sergent au 6ème régiment du génie à Angers (Maine-et-Loire), rengagé comme soldat de 2ème classe le 3 février 1914 pour 5 ans au 3ème régiment d’infanterie coloniale, caporal au 3ème régiment d’infanterie coloniale, décédé Mort pour la France le 22 août 1914 à Rossignol (Belgique).

Jugement déclaratif du décès transcrit le 22 mars 1921 à Nantes.

L’année de décès du soldat est 1917 sur sa fiche « Mort pour la France » et 1914 sur son acte de décès.

 

 

LANOUE Eugène Donatien, né le 18 février 1887 à Chantenay (Loire-Inférieure), fils de Eugène Louis et de Marie Anne Julie Lucas, époux de Marie Ange Guiho, tailleur de pierres, domicilié à Nantes (Loire-Inférieure) section de Chantenay à la Contrie, recrutement de Nantes, classe 1907, matricule 3747 conducteur de 2ème classe au 15ème escadron du train des équipages militaires, décédé Mort pour la France le 6 mai 1918 à Zeitenlik (Thessalonique, Grèce) à l’hôpital temporaire, inhumé le 15 février 1922 à Nantes cimetière de la Bouteillerie en tranchée militaire (carré PP – 13ème rang bis – 1ère fosse).

Acte de décès transcrit le 21 juillet 1919 à Nantes, section de Chantenay.

 

 

LANDAIS Gaston Eugène, né le 29 décembre 1888 à Nantes (Loire-Inférieure), fils de feu François Jean et de Marie Louise Hervé, célibataire, ajusteur,domicilié à Nantes section de Chantenay 57 boulevard Pasteur, recrutement de Nantes, classe 1908, matricule 1067, lieutenant au 371ème régiment d’infanterie, décédé Mort pour la France le 20 décembre 1918 à Tarente (Italie) à l’hopital d’évacuation, inhumé le 28 février 1923 à Nantes section de Chantenay cimetière Saint-Clair (carré F – allée sud – 8ème fosse).

Acte de décès transcrit le 15 août 1919 à Nantes section de Chantenay.


KERWICH Adolphe Louis, né le 22 ocotbre 1882 au Havre (Seine-Inferieure), recrutement d’Ancenis, classe 1902, matricule 1303, soldat au 64ème régiment d’infanterie, décédé le 1er octobre 1914 à La Boiselle (Somme).

Jugement de décès rendu par le Tribunal de Nantes le 6 octobre 1920, transcrit à Clisson (Loire-Inférieure) le 5 novembre 1920.


 

RAMASSAMY René, né en 1889 à Fort de France (Martinique), recrutement de Nantes (Loire-Inférieure), classe 1910, matricule 954, soldat de 2ème classe au 116ème régiment d’infanterie, décédé Mort pour la France le 22 août 1914 à Maissin (Belgique).

Jugement déclaratif de décès transcrit le 7 février 1923 à Nantes.

   

 

LAUNAY Ange, né le 14 décembre 1871 à Nantes (Loire-Inférieure), fils de Pierre Marie et de Marie Françoise Le Cornet, militaire, célibataire, domicilié à Nantes 1 rue Rosière, recrutement de Nantes, classe 1891, matricule 631, engagé volontaire le 4 août 1890 à Nantes, classe 1889, inscrit maritime le 14 décembre 1894 au quartier de Lorient en qualité de 2ème maître mécanicien de 1ère classe, mécanicien principal, décédé Mort pour la France (disparu en mer) le 27 avril 1915 à bord du croiseur cuirassé Léon Gambetta en mer Adriatique à l’entrée du canal d’Otrante.

Jugement déclaratif du décès transcrit le 25 juillet 1916 à Brest (Finistère) et le 7 août 1916 à Nantes.

Chevalier de la Légion d’Honneur par décret du 11 juillet 1914.
Croix de Guerre.

 

 

LANDAIS Pierre, né le 28 avril 1887 à Vigneux-de-Bretagne (Loire-Inférieure), fils de Jean et de Françoise Bréard, célibataire, prêtre, domicilié à Nantes (Loire-Inférieure) au collège Saint-Stanislas rue Saint-Stanislas, recrutement de Nantes, classe 1907, matricule 3289, lieutenant à titre temporaire au 26ème bataillon de chasseurs à pied, décédé Mort pour la France le 28 mai 1916 à Cuperly (Mont-Frenet) (Marne) à l’ambulance de Monfrenet, inhumé à Cheppe (Marne) nécropole nationale « Mont-Frenet » (tombe individuelle n° de la sépulture 908) puis transféré dans la même nécropole à la tombe n°828.

Acte de décès transcrit le 25 octobre 1916 à Nantes.

Cité à l’ordre de l’Armée n°132.
Cité à l’ordre de la Division n°9.
Cité à l’ordre de l’Armée du 15 juin 1916 n°581.
Chevalier de la Légion d’Honneur du 27 mars 1916.
Croix de Guerre avec 3 palmes et 1 étoile d’argent.

 

 

DIGO André Louis Félix, né le 3 avril 1897 à Nantes (Loire-Inférieure), fils de Alphonse Auguste Marie et de Adrienne Marie Couaud, célibataire, frère de Auguste Georges Alphonse Digo (soldat engagé volontaire) et de Maurice François Yves Digo (soldat pendant la guerre 1914-1918 décédé le 27 décembre 1967), employé de bureau domicilié à Nantes rue du Dahomey, recrutement de Nantes classe 1917, matricule 1096, incorporé le 7 janvier 1916 au 123ème régiment d'infanterie, passé au 216ème régiment d'infanterie le 6 novembre 1916, soldat de 2ème classe au 216ème, décédé Mort pour la France le 24 juillet 1918 à la côte 141 près de Coincy (Aisne), inhumé le 9 juillet 1921 à Nantes cimetière de la Bouteillerie (carré L - mur sud - 2ème rang - 3ème fosse).

Jugement déclaratif du décès transcrit le 25 octobre 1919 à Nantes.

Les Archives de Nantes conservent différents documents dont les travaux d’études et de formation en architecture de Maurice Digo (élève de Etienne Coutan, architecte nantais).

Son journal de guerre (1914-1918)

Son parcours ainsi qu’une sélection de ses dessins sont présentés dans l’exposition Centenaire 1918-2018 et consultable ICI

 

AUFFRET Louis Marie, né le 19 juin 1880 à Quiberon (Morbihan), fils de Pierre Vincent Auffret et de Marie Charlotte Gravier, époux de Maria Élisa Le Guen, gardien de cité, domicilié à Nantes (Loire-Inférieure) Saint-Joseph de Portricq 13 cité du ranzay, décédé à Nantes en son domicile le 20 janvier 1923,

Acte de décès enregistré à Nantes le 20 janvier 1923

Photo dans Le Phare de la Loire du 6 octobre 1916.

 

 

BOUTIN François Marie, né le 9 juin 1887 à Sainte-Anne-sur-Vilaine (Ille-et-Vilaine), fils de Denis et de Anne Marie Joubin, jardinier au Jardin des Plantes, domicilié à Nantes section de Doulon rue de la Ville-en-Pierre, recrutement de Rennes, classe 1907, matricule 2445, soldat 2ème classe au 317ème régiment d’infanterie, décédé Mort pour la France le 23 mai 1917 à Moronvilliers (Marne), inhumé à Sept-Saulx (Marne) nécropole nationale « Sept-Saulx » (tombe n°1554).


Acte de décès transcrit le 13 juillet 1920 à Saint-Just (Ille-et-Vilaine).


 

YOU René Henri Alexis, né le 16 juin 1889 aux Herbiers (Vendée), fils de René Constant et de Séraphie Henriette You, époux de Marie Augustine Heudiard, domestique cultivateur, domicilié à Nantes (Loire-inférieure) 54 rue Saint-Clément, recrutement de Fontenay-Le-Comte, classe 1909, matricule 66, soldat de 2ème classe à la 15ème section de commis et ouvriers militaires d’administration, décédé Mort pour la France le 8 décembre 1918 à Roustchouk (Bulgarie).

Acte de décès transcrit à Nantes le 25 octobre 1919

 

 

OLIVON Joseph Julien Désiré Marie, né le 27 septembre 1894 à Rezé (Loire-Inférieure), fils de Joseph Marie Eugène et de Désirée Constance Marie Guinel, célibataire, forgeron, domicilié à Nantes (Loire-Inférieure) 6 rue Olivier de Clisson, recrutement de Nantes, classe 1914, matricule 1381, matelot de 3ème classe sans spécialité de la première compagnie du bataillon de fusiliers marins, décédé Mort pour la France le 24 septembre 1918 à Laffaux (Aisne), inhumé à Vailly-sur-Aisne (Aisne) nécropole nationale «Vailly-sur-Aisne», (tombe n°1448).

Acte de décès transcrit à Nantes, le 27 mars 1919.

 

 

OLLIVIER Marcel Georges, né le 9 octobre 1885 à Vertou (Loire-Inférieure), fils de Hyacinthe Benjamin et de feue Jeanne Aimée Petiteau, frère des soldats Ollivier Benjamin Emile et Ollivier Charles Marie inscrits sur les tables mémorielles, frère des soldats Ollivier Benjamin Emile et Ollivier Marcel Georges inscrits sur les tables mémorielles, époux de Jeanne Marie Sébastienne Paul, journalier, domicilié à Nantes (Loire-Inférieure) 77 rue de Vertais, recrutement de Nantes, classe 1905, matricule 1066, soldat de 2ème classe au 153ème régiment d’infanterie, décédé Mort pour la France le 27 septembre 1915 à Maisons-de-Champagne (Marne).

Acte de décès transcrit à Nantes le 28 mars 1916.

 
   
 

OLLIVIER Charles Marie, né le 14 août 1887 à Vertou (Loire-Inférieure), fils de Benjamin Hyacinthe et de Jeanne Aimée Petitot, frère des soldats Ollivier Benjamin Emile et Ollivier Marcel Georges inscrits sur les tables mémorielles, célibataire, manœuvre, domicilié à Nantes (Loire-Inférieure) route de Clisson, recrutement de Nantes, classe 1907, matricule 1040, soldat de 2ème classe au 263ème régiment d’artillerie de campagne, décédé Mort pour la France le 13 septembre 1918 à Paris, inhumé à Pantin (Seine-et-oise) Carré militaire « Pantin » (carré 18, 17ème rang , tombe n°20).

Acte de décès transcrit à Nantes le 13 septembre 1918.

   
 

OLLIVIER Benjamin Emile, né le 6 octobre 1884 à Vertou (Loire-Inférieure), fils de Hyacinthe Benjamin et de Jeanne Aimée orthographié Petiteau sur l’acte de décès du soldat et orthographié Petitot sur l’acte de naissance du soldat, frère des soldats Ollivier Charles Marie et Ollivier Marcel Georges inscrits sur les tables mémorielles, célibataire, journalier, domicilié à Nantes (Loire-Inférieure) 8 rue Pelisson, recrutement de Nantes, classe 1904, matricule 1600, soldat de 2ème classe au 51ème régiment d’infanterie, décédé Mort pour la France le 22 février 1915 à Mesnil-lès-Hurlus (Marne).

Acte de décès transcrit à Nantes le 14 juin 1915.

 

BOULAY Stanislas Jean-Marie, né le 7 mai 1848 à Vay (Loire-Inférieure), fils de feu Jean et de feue Marie Julienne Leray, époux de Alice Alexandrine Marie Hortense Blanchard, ancien notaire, domicilié à Nantes (Loire-Inférieure) 3 rue de la Galissonnière, recrutement d’Ancenis, classe 1868, matricule 68.229, engagé volontaire le 11 août 1870, chef de bataillon au 288ème régiment territorial d’infanterie, décédé Mort pour la France le 30 avril 1917 à Montauban (Tarn-et-Garonne) à l’hôpital, inhumé à Nantes (Loire-Inférieure) cimetière de Miséricorde (carré A – plate bande ouest) le 5 mai 1917.

Acte de décès transcrit le 1er mai 1917 à Montauban.

Officier de la Légion d’Honneur (Journal Officiel du 29 décembre 1916).
Médaille des Engagés Volontaires de 1870.
Croix de Guerre.

Annonce du convoi funèbre parue dans le Phare de la Loire du 3 mai 1917.
Notice nécrologique parue dans le Phare de la Loire du 5 mai 1917.
Remerciements parus dans le Phare de la Loire du 12 mai 1917.
Article sur l’inauguration de son médaillon au cimetière de Miséricorde parues dans le Phare de la Loire du 30 mai 1919 et dans le Populaire du 29 mai 1919.
Invitation à l’inauguration de son médaillon au cimetière de Miséricorde parue dans le Télégramme du 24 mai 1919.

 

 

BELLANGER Auguste, né le 12 juin 1883 à Montjean (Maine-et-Loire), fils d’Auguste et de Marie Louise Visage, époux de Jeanne Plaud, mécanicien aux tramways, domicilié à Nantes (Loire-Inférieure) section de Doulon 14 boulevard National, recrutement de Cholet, classe 1903, matricule 3572, soldat au 65ème régiment d’infanterie, décédé Mort pour la France le 3 juillet 1915 à Paris 6ème arrondissement (Seine) à l’hôpital auxiliaire 234.

Acte de décès transcrit à Nantes section de Doulon le 28 juillet 1915.

Diplôme d’honneur remis par la Ville de Nantes.

 

 

MOMESSON Louis Clair Georges, né le 30 septembre 1883 à Nantes (Loire-Inférieure), fils de François Marie Félix et de Marie Françoise Victoire Deshayes, époux de Marie Eugénie Renaud, menuisier à la ville, domicilié à Nantes section de Chantenay 15 chemin des Renardières, recrutement de Nantes, classe 1903, matricule 943, ajourné en 1904 et 1905 pour faiblesse, dispensé en 1906 pour « frère au service », incorporé au 65ème régiment d’infanterie le 6 octobre 1906, passé dans la disponibilité de l’armée active le 12 juillet 1907, rappelé à l’activité le 11 août 1914, soldat de 2ème classe au 65ème régiment d’infanterie, décédé Mort pour la France (disparu) le 6 septembre 1914 à Annelles (Ardennes).

Jugement déclaratif du décès transcrit le 10 novembre 1920 à Nantes, section de Chantenay.

 

 

OLIVIER Célestin Julien, né le 17 janvier 1890 à Chantenay (Loire-Inférieure), fils de feu Joseph Marie et de Célestine Joséphine Olivier, , manœuvre, domicilié à Chantenay, recrutement de Nantes (Loire-Inférieure), classe 1910, matricule 764, sapeur-mineur au 4ème régiment du génie, décédé Mort pour la France le 11 novembre 1918 à Nay (Basses-Pyrénées).

Extrait du registre des décès a été adressé à Monsieur le Maire de Nantes le 13 novembre 1918.

Acte de décès non retrouvé sur les tables décennales de Nantes 1913-1922.


 

REDON Gustave Victor, né le 19 août 1888 à Nantes (Loire-Inférieure), fils de Armand Félix et de Marie Félicie Durier, célibataire, domicilié à Nantes 1 rue Cassini, recrutement de Nantes, classe 1908, matricule 695, caporal au 2ème régiment de zouaves, décédé Mort pour la France le 18 juin 1915 à Berthonval (Pas-de-Calais), inhumé le 4 mars 1922 à Nantes cimetière de la Bouteillerie (carré T, 3ème rang, 14ème fosse).

Jugement déclaratif de décès transcrit le 23 novembre 1917 à Nantes.

 

BARTHE Marcel Léon, né le 21 janvier 1891 à Chantenay (Loire-Inférieure), fils de Eugène Gaston et de Angèle Dodin, célibataire, domicilié à Nantes (Loire-Inférieure) 13 rue Claude Bernard, recrutement de Nantes, classe 1911, matricule 1879, sergent au 65ème régiment d’infanterie, décédé Mort pour la France le 25 août 1914 à Bulson (Ardennes).

Jugement déclaratif de décès transcrit à Nantes le 8 juillet 1920.
Cité à l’ordre du régiment.

Portait, citation à l’ordre du régiment et annonce de disparition parus dans le Phare de la Loire du 27 septembre 1916.
Notices nécrologiques parues le 28 novembre 1915 dans le Phare de la Loire et dans le Populaire.

 

 

 



© Archives de Nantes - septembre 2018