Cette collection est constituée de 2004 cartes postales anciennes et contemporaines.

 


 

Cette collection , constituée de 1097 plaques de verre 9X13, complémentaire des tirages 13Fi, illustre largement quartiers, travaux et aménagements urbains .



 

Cette collection, constituée des 3782 tirages papier noir et blanc des photographies (13X18) sur plaques de verre réalisées par le Service municipal de la topographie, est parmi les plus riches de nos fonds. Elle illustre les mutations urbaines et les réalisations municipales de la ville de Nantes des années 1930 à 1950 à travers des sujets aussi variés que les comblements, les travaux de voirie, les constructions de bâtiments publics (écoles, parc des expositions, stades, usine des eaux …) mais aussi les évènements joyeux (inaugurations et fêtes) ou difficiles (inondations, bombardements).

 

Cette collection, constituée de 1167 tirages noir et blanc (18X24) de plaques de verre, représente majoritairement les décors du théâtre Graslin, les façades des immeubles de Feydeau et du quai de la Fosse ainsi que des établissements scolaires comme l’école Vial, école professionnelle de jeunes filles.


 

Cette collection, qui comporte actuellement 3129 diapositives couleur , illustre les réalisations et manifestations des mandats d’Alain Chenard (1977-1983), de Michel Chauty (1983-1989) et du premier mandat de Jean-Marc Ayrault (1989-1995).



 

5119 clichés négatifs noir et blanc réalisés tout au long des municipalités d’Alain Chenard (1977-1983) et de Michel Chauty (1983-1989) :
Sont illustrés les travaux dans la ville : aménagement de la 1ère ligne du tramway, jardin de l’ile de Versailles ; construction de bâtiments publics : médiathèque, stade de la Beaujoire, complexe sportif du Petit Port ainsi que des manifestations culturelles et sportives.

 

521 tirages noir et blanc et couleur illustrent les réalisations et manifestations des municipalités d'Alain Chenard (1977-1983) et de Michel Chauty (1983-1989) 

 

 

 

Cette collection de 421 tirages noir et blanc illustre les bombardements subis par la ville de Nantes entre septembre 1943 et juin 1944 et surtout les importants bombardements des 16 et 23 septembre 1943.



 

 

Cette petite série de 53 photographies a pour unique thème les bombardements de septembre 1943.


 

Cette importante collection , 5808 clichés en très grande majorité noir et blanc, couvre principalement la période des années 1940 et 1950.
L’aménagement des espaces comblés gagnés sur les bras de Loire.au début des années 1940 et la reconstruction après guerre sont largement illustrés.

 

Cette collection actuellement composée de 1535 photographies, s'enrichit régulièrement des clichés trouvés dans les liasses et dossiers au fil des classements. Les thèmes y sont donc très variés tout comme les dates de prises de vues.


 

Photographies liées aux albums thématiques cotés en 44W. Les grands thèmes abordés sont : les bombardements de 1943 et 1944, les comblements de la Loire et de l’Erdre, les inondations (1936 et 1952), les baraquements provisoires après la Seconde guerre mondiale, les travaux et aménagements de voirie, les ponts et quais, les quartiers, les écoles et établissements d’enseignements et la cathédrale Saint-Pierre.
Les dates extrêmes sont 1920 -1958, pour les 5234 clichés de la collection.




La collection des photographies aériennes est actuellement constituée des campagnes de photographies aériennes de 1923 et 1956 soit 1015 clichés numérisés. Elle s'enrichira progressivement suite à de prochaines opérations de numérisation, des campagnes de 1944, 1947, 1962, 1964, 1968, 1974, 1975, 1978, 1981, 1985, 1989 et 1993.

 

Actuellement 1160 tirages noir et blanc et couleur, constituent cette collection.
Ces clichés contemporains ont été réalisés par la Direction de l’urbanisme dans le cadre de l’établissement du P.O.S. (Plan d’occupation des sols) dans les années 1980.

Cette collection est aujourd’hui constituée de 991 tirages noir et blanc.
Réalisés entre les années 1950 et 1970 par les services de la voirie, ces clichés représentent de nombreuses rues de Nantes avant ou pendant des travaux de voirie (réfection de chaussées et de trottoirs).

113 photographies noir et blanc issues des 15 atlas réalisés par la municipalité pour présenter les réalisations municipales nantaises lors de l'Exposition universelle de 1878 à Paris.
Ces clichés, parmi les plus anciens conservés aux Archives, ont été pris par les photographes victor Girard, Etienne Pinard et Marie-Joseph Aumont.



 

La photothèque est aussi constituée de fonds photographiques privés donnés ou achetés qui viennent compléter et enrichir les collections publiques.

Fonds Fleury-Pressencé : ce fonds constitué de 193 plaques de verre, photographies prises à Nantes, en Loire-Inférieure et en Bretagne début XXème siècle par Paul Fleury, photographe amateur éclairé, membre du Photo-Club de Nantes.




 

Cette série est constituée de 143 photographies provenant des Archives nationales américaines (NARA), 130 d'entre elles illustrent la présence américaine à Nantes à la fin de la première guerre mondiale et 13 autres la seconde guerre mondiale.



 

Cet album, constitué de 104 photographies, illustre le lancement aux chantiers Dubigeon du cargo Ville de Bougie le 22 juillet 1955. Ce navire avait été construit pour la Société algérienne de navigation Charles Schiaffino et Cie.


 

Ce fonds est constitué de 39 tirages noir et blanc intéressant Aristide Briand (1862-1932), homme politique et nantais de naissance.
Cet ensemble a été acheté en 2008.

 

 

16 tirages noir et blanc constituent ce fonds privé entré par don aux Archives en 2010.
La visite officielle du Général de Gaulle à Nantes le 10 septembre 1960 en est l’unique sujet.

 

 

Album de 58 photographies noir et blanc représentant le port de Nantes, le 16 août 1944, juste après la libération de la ville : navires coulés, quais et matériel portuaire détruits.



 

 

Album de 64 photographies représentant le dock flottant de 12 000 tonnes.Ce dock flottant endommagé dans le port allemand de Kiel par les bombardements alliés fut considéré comme prise de guerre américaine.
Acheté en 1948, auprès du Gouvernement américain d’occupation en Allemagne, par la Chambre de commerce de Nantes pour le compte de la Compagnie nantaise  de réparations navales, il fut remis en état par les chantiers navals de Kiel.
Tracté jusqu’à Nantes par le Thames, remorqueur de l’entreprise néerlandaise Smit de Rotterdam, il fut amarré au quai du Cordon bleu en juin 1950.

 

6 photographies prises suite à l’assassinat du feldkommandant Karl Hotz le 20 octobre 1941.





Archives municipales de Nantes - 2011