---------- Un bâtiment circulaire ----------

 

La Cité des Congrès

Inauguré en septembre 1991, le palais des Congrès de Nantes a été dessiné par les architectes Yves Lion et Alan Levitt de l’agence Lion qui remporte le concours en 1986. Le projet élaboré dans le contexte de la construction européenne doit offrir à la ville l’équipement indispensable à une métropole pour accueillir congrès et grands spectacles.
Le site choisi, au sein du vaste espace urbain à requalifier depuis le départ des usines LU et la démolition du Palais du Champ de Mars, est idéal par sa proximité avec le centre-ville et la future gare sud de la SNCF.

L’ensemble se répartit en deux espaces géométriques aux accès distincts : le grand auditorium circulaire et l’espace de congrès avec la grande halle de forme linéaire.
La salle 2 000 par sa conception donne toute son identité à la Cité : cylindre illuminé les soirs de concert, sa façade invisible au vitrage galbé s’efface devant les panneaux de hêtre des coursives qui desservent tous les niveaux de l’auditorium. Les spectateurs déambulant dans les coursives pendant l’entracte profitent alors de la vue panoramique sur le canal Saint-Félix.
L’espace congrès, distinct mais relié à l’auditorium par une galerie, comporte de nombreuses salles de conférences aux capacités variant de 30 à 300 places et de deux auditoriums de 450 et 800 places. L’épine dorsale de cet espace étant la grande halle de 2 500 m² pouvant accueillir expositions, manifestations… Un hôtel et un parc de stationnement complètent l’ensemble.

Bien connu des Nantais par sa programmation culturelle (la Folle Journée, les Utopiales, Atlantide, l’Orchestre National des Pays de la Loire, ...), son activité de congrès est également très riche (150 manifestations par an), un projet d’extension est d’ailleurs à l’étude afin de développer son activité et de l’adapter aux nouveaux besoins.


Archives de Nantes - 2020