La règlementation de la troupe

Si les débuts sont très règlementés, le comportement professionnel des acteurs ne l'est pas moins. Ponctualité, sobriété, obéissance au régisseur sont autant de points rappelés au cours du siècle. Voici quelques extraits de règlements : Règlement du 20 décembre 1832 (détail), 1 BA in 8°1

Règlement du 12 messidor an III (1 BA in 8°)
Article XVIII. Les acteurs, actrices, musiciens et autres, étant aux répétitions, ne s’occuperont que de leurs rôles ; les actrices n’y pourront travailler à aucun ouvrage, comme tricot, broderie, etc. ; ils ne pourront lire leurs rôles, si ce n’est dans le cas d’étude précipitée.
Article XX. Les acteurs, actrices, musiciens ou autres, ne se permettront entre eux aucun propos injurieux aux répétitions, représentations et aux foyers ; ceux qui se présenteroient sur la scène ou à l’orchestre, dans un état indécent ou ivres, seront punies.
Règlement du 4 février 1806 (1 BA in 8°)
Article X. Les acteurs, musiciens ou autres employés aux théâtres, qui se présenteront en scène ou à l’orchestre dans l’état d’ivresse, seront punis de 24 heures de prison. [...]
Article XIV. Défendu, sous peine de prison, à tous employés attachés au Théâtre ou non, de fumer la pipe ou cigare dans l’intérieur de la salle et des loges, ni sur le Théâtre et aux foyers, à peine d’amende, et même de prison.

Toute absence doit être justifiée par un certificat médical.

Certificat médical, 1857, 2 R 630

Suite >>